Interview d’Ellen van Engelen

Ellen van Engelen vient de rejoindre Agent 002 au printemps. Elle vit à Anvers où, entourée de quelques amis illustrateurs, elle cherche à faire connaître son métier en créant une structure pour défendre la jeune illustration belge. Son travail qui mélange la mode, l’humour et le non sens dégage une séduction particulière qui nous a emballé. Cette petite interview vous donnera quelques clés pour aborder son univers.


Ellen dans son atelier

Agent 002: Quel parcours scolaire as-tu suivi, et comment s’est prise ta décision de devenir illustratrice ?

Ellen van Engelen: J’ai démarré par une formation autour de l’enseignement de la mode à l’Académie d’Anvers pendant 2 années. Une fois passée l’envie de créer mes propres vêtements et après 2 ans passés dans cet univers, j’ai continué dans la même école avec deux autres années en section peinture, sans que cela soit déterminant pour la suite. J’ai également suivi des cours du soir en graphisme, mais le dessin me manquait. J’ai développé mon écriture et mon style prenant forme, j’ai fait un site qui a déclenché ma première commande.

Agent 002: Les artistes ou les styles qui t’ont influencé ? Qui sont tes maîtres à penser, les illustrateurs qui sont pour toi incontournables ?

Ellen van Engelen: J’ai toujours lu beaucoup de BD, alors je crois que je suis plus influencée par la bande dessinée que par l’illustration. Parmi mes préférés, il y a  Jacques Tardi qui m’a le plus touché au début, sans oublier Franquin, Hislaire (« Bidouille et Violette ») et Corto Maltese de Hugo Pratt, ou encore dans les contemporains: Jillian Tamaki, Chris Ware ou Nicolas de Crécy. En vrac, parmi les illustrateurs: Blexbolex, Charley Harper, Alain Grée, Christopher Silas Neal. Parmi les peintres: Neo Rauch et Matthias Weischer. Puis dans les grands classiques: Ronald Searle, Sempé, Tove Jansson, Hayao Miyazaki.

Agent 002: Dans un travail de commande,  faut-il faire des concessions avec ses goûts personnels?

Ellen van Engelen: Je crois que mon style est assez simple, les gens y adhérent ou pas, donc  pas vraiment de concessions à faire. Quand je dois illustrer des sujets qui, normalement ne m’intéressent pas vraiment, cela reste un défi d’en tirer une image qui me plaît. C’est aussi assez amusant de se documenter sur des thèmes auxquels je n’aurais jamais pensé moi-même.

© Ellen Van Engelen

Agent 002: Tes techniques de prédilection : classique ou numérique ? Les deux ?

Ellen van Engelen: Je dessine à l’encre de Chine et je colorie avec Photoshop. Je réserve l’aquarelle à mes carnets de dessin.

Agent 002: Lorsque tu ne travailles pas, que fais-tu ? As-tu un violon d’Ingres?

Ellen van Engelen: Je sors avec des copains, je lis, je regarde la télé ou je dors plus longtemps. J’aime aussi faire des ouvrages à la main, comme du crochet ou du tricot (à la machine). Sinon, je retape une maison avec mon copain et je suis plutôt douée pour le crépi!

Agent 002: As-tu des envies dans ce métier ?

Ellen van Engelen: Je souhaiterais maintenant me tourner vers la bande dessinée, et puis j’ai le projet de créer une petite agence en Belgique avec deux autres amis illustrateurs afin de créer des nouvelles perspectives pour des artistes débutants. En Belgique, on considère souvent l’illustration comme un passe-temps et j’espère qu’on peut faire évoluer cette situation.

Agent 002: Quels conseils donnerais-tu aux artistes qui cherchent à percer dans l’illustration?

Ellen van Engelen: Il faut dessiner beaucoup et rester ouvert à ce que font les autres en création contemporaine et aussi bien regarder vers le passé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s