L’interview de Tino

Tino est sans doute avec Monsieur Z, l’illustrateur qui a provoqué la naissance d’ Agent 002. Présent dès les débuts de l’agence, il y a plus de 10 ans, il est l’un des premiers à avoir donné du style à l’outil numérique. Artiste pluridisciplinaire, graphiste dans l’âme, ses formes rondes ont séduit la quasi totalité des entreprises du CAC 40. Son travail, toujours motivé par une idée simple et efficace, s’inscrit dans la lignée graphique d’un Savignac ou d’un Cassandre des années 2000. En dix ans, ses  » personnages playmobil  » et ses silhouettes se sont glissées dans les rapports d’activité, la presse d’entreprise et la publicité. Il apporte sa touche d’humour et de couleur à des sujets parfois graves et souvent ardus qui se révèlent lumineux une fois rhabillés par la Tino touch.

Agent 002: La journée de travail type de Tino, s’il y en a une…

Tino: J’arrive à l’atelier à vélo vers 8h30 et ma journée commence invariablement…par un café, puis par la revue de presse. Je profite ensuite du calme matinal pour préparer en crayonnés le travail du jour, en attendant l’arrivée d’Isabelle Mainier, ma voisine d’atelier. Ensuite seulement je travaille sur l’ordinateur, jusqu’à 18h30 ou plus si besoin. Le soir, pas de machines. Je déconnecte en dessinant.

Agent 002: Quel parcours scolaire as-tu suivi, et comment s’est prise ta décision de devenir illustrateur ?

Tino: Passionné par le dessin depuis toujours, mon parcours a été rectiligne et tout tracé. Je suis passé par les Arts appliqués au lycée puis l’école des Arts décoratifs à Strasbourg, avant de travailler en agence de publicité. J’ai alors découvert l’image de synthèse et internet .. et les joies du travail en indépendant, activité que j’exerce depuis plus de 15 ans, pour mon plus grand bonheur.

Interface de jeu interactif et online pour le Comité régional du Tourisme, avec Isabelle Mainier.

Agent 002: Les artistes ou les styles qui t’ont influencé ? Tes artistes préférés ? Qui sont tes maîtres à penser, les illustrateurs qui sont pour toi incontournables ?

Tino: Mes influences sont nombreuses et diverses et explorent tous les champs de la création (et pas uniquement de l’illustration), qu’elle soit contemporaine ou pas. Elles puisent dans les images de mon enfance mais aussi dans celles qui m’entourent aujourd’hui, sous toutes les formes et les supports, que ce soit dans les livres ou sur internet, dans les musées ou dans la rue…

Je n’ai pas de maître à penser (ni même de dieu). Cependant, j’admire le travail de Paul Cox, de Blex Bolex, de Julien Vallée ou celui de Sanna Annukka pour Marimekko, sans oublier l’œuvre très personnelle, sensible et magistrale d’Alexander Girard, qui a élaboré dans les années 50 un univers toujours moderne il me semble. Et l’inimitable Alain Grée bien sûr dont les images sont en moi gravées …et les livres collectionnés!

Agent 002: Faut-il des concessions d’un point de vue créatif ? Faut-il concilier la demande par rapport à ses goûts personnels ?

Tino: Il s’agit de trouver le bon compromis, de trouver une réponse adaptée et pertinente au problème posé, tout en gardant la maîtrise du projet et la cohérence au style. Plus facile à dire qu’à mettre en pratique au quotidien!

Agent 002: Tes techniques de prédilection : classique ou numérique ?

Tino: Les deux. L’un ne va pas sans l’autre.

Le crayonné et l’image finale pour une parution APRR/Angie.

Agent 002: Quelles sont les principales étapes dans ton travail (du croquis au final) ? L’étape la plus délicate?

Tino: 1/ L’idée. 2/ Le crayonné. 3/ La mise en forme. 4/La diffusion. D’abord l’idée. C’est l’étape la plus importante. Elle conditionne la suite du process. (Sans idée, pas d’image, pas de projet). Ensuite un dessin à la main pour la formuler et esquisser les formes possibles. C’est le moment le plus palpiltant car tout est encore possible et libéré des outils. Puis l’exécution sur la machine, facile si l’idée est en place, laborieuse si pas.Et enfin, lorsque le projet est validé et publié, la diffusion sur mon site et celui d’Agent 002. Le plus délicat dans le processus créatif, c’est de rester conforme à l’idée originale sans se perdre en route…

Illustrations génériques pour « Rouge tomate » de Tartine Reverdy

Agent 002: Quelles ont été tes expériences professionnelles, les campagnes les plus marquantes ?

Tino: Les dernières. Les images réalisés pour le Conseil général de la Marne ou le Comité du Tourisme esquissent une évolution vers une écriture plus graphique. Les projets pour Tartine Reverdy ou Champs libres élargissent mon champ d’activité vers la gestion de projet d’identité visuelle globale, online et interactive et l’étendent vers d’autres supports, notamment les produits dérivés et bien sûr internet et les réseaux sociaux. Ils conditionnent également ma façon de travailler, en équipe et en réseau quand c’est nécessaire. C’est une évolution manifeste et bienvenue de mon travail.

2 des 8 visuels réalisés pour les publications du Conseil Général de la Marne. Agence Euro Rscg Reims.

Agent 002: Ce vers quoi tu désires aboutir ?

Tino: Je tends vers le minimal. Vers une écriture personnelle et une expression économe de moyens dénuée d’artifices pour d’avantage d’émotion et de place aux idées. Vers des images simples mais efficaces, qui conservent de la fraîcheur, de la légèreté et la cohérence avec le style qui fait ma signature. Ce chemin est long et difficile, mais je sais où il va, et l’aventure continue (sur tinoland.com).

Agent 002: Lorsque tu ne travailles pas, que fais-tu ?

Tino: Je profite de la vie.

Agent 002: Quels conseils donnerais-tu aux artistes qui cherchent à percer dans l’illustration?

Tino: De toujours garder les yeux ouverts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s