Mieux gérer vos finances avec Il Sole 24 Ore et BOMBOLAND

Le studio Bomboland nous parle de sa série d’images pour Risparmio e Famiglia, le supplément du quotidien Italien Il Sole 24 Ore.

bomboland piggy bank

Pourriez-vous introduire en quelques mots votre travail pour Il Sole 24 Ore ?
Cette série d’illustrations a été réalisée pour le cahier Risparmio e Famiglia (Économies et Famille) du journal Il Sole 24 Ore (Le Soleil, 24 heures). Comme son nom l’indique, ce quotidien Italien traite des questions d’argent et de famille. Les articles parlent de la meilleure manière de gérer son budget, présentent diverses façons de réaliser des économies, de faire des hypothèques ou ce genre de choses. Nous avons réalisé une série d’images qui a été publiée dans le journal.
La direction artistique a été assurée par Adriano Attus et Antonio Missieri.

bomboland illustration

Pourriez-vous nous décrire en quelques mots ces images que vous avez produites ?
L’image représentant une tirelire en forme de cochon illustre un article parlant de la méthode pour récupérer des crédits et protéger son épargne. Les images suivantes parlent de paiements en lignes et illustrent un article qui explique comment économiser de l’argent sur Internet. Enfin, les images avec le père Noël accompagnent un article sur la sécurité des achats en ligne durant les fêtes de fin d’année.

bomboland économies et famille

bomboland découpages

Comment avez-vous travaillé sur ces images ?
Comme toujours nous avons débuté par une esquisse crayonnée en noir et blanc. Après quelques échanges avec le client, nous avons commencé à travailler sur la version finale. Nous travaillons en deux temps : nous réalisons tout d’abord une version vectorielle de cette image, avant d’entrer dans la phase de découpage. Il nous arrive de travailler uniquement en digital et de créer tous les effets sur Photoshop, mais quoi qu’il en soit nous commençons chaque nouveau projet par une série d’esquisses sur papier.

bomboland Il Sole 24 Ore

bomboland Risparmio & Famiglia

bomboland  le Soleil, 24 heures