FEDERICA DEL PROPOSTO : du Washingtonian magazine au Figaroscope

Federica Del Proposto a une rentrée 2014 bien remplie, de Washington à Paris. L’illustratrice vient de boucler une série d’images pour le Washingtonian magazine et une autre pour le Figaroscope. Elle revient pour Agent002 sur la genèse de ces nouvelles illustrations, en attendant de la retrouver en interview dans le numéro du 5 Novembre du Figaroscope.

Nouvelle série art de vivre pour le Washingtonian magazine.

Cet article du Washingtonian s’intitule « 12 astuces pour avoir une meilleure expérience culinaire ». À travers une série de douze astuces et conseils, le magazine explique à ses lecteurs ce qu’il faut faire lorsque l’on sort dîner au restaurant.
Le directeur artistique du Washingtonian m’a demandé de choisir et d’illustrer les cinq textes qui m’inspiraient le plus. D’habitude lorsque je travaille avec les Etats-Unis, les échanges avec le DA se font par e-mail. Mais cette fois, le brief a eu lieu au téléphone et comme « I don’t speak English very well », j’étais un peu inquiète. Il m’a mise à l’aise en me répondant que mon anglais était sûrement bien meilleur que son français ou son italien. Très gentil de sa part. La conversation s’est finalement très bien passée.
Je me suis beaucoup amusée en dessinant cette série. Laissez-moi vous expliquer pourquoi à travers un petit commentaire pour chacune de mes images.

federica del proposto dessin rockeurs

1 – Ne confondez pas « Saturday Nights » et « Amateur Nights ».
Le terme Amateur Nights est un concept américain désignant les soirées spéciales telles que la Saint Valentin ou le jour de l’an. Ces soirées voient affluer un large public n’ayant pas l’habitude de se rendre au restaurant et manquant de culture gastronomique. Le Washingtonian magazine conseille à ses lecteurs d’éviter ces soirées de forte affluence et de préférer par exemple un mardi soir à un samedi soir afin de bénéficier d’une ambiance plus tranquille et de pouvoir apprécier pleinement la cuisine et les saveurs. En lisant cette astuce, j’ai tout de suite pensé au film « Grease », et j’ai dessiné un couple de rockeurs pas vraiment à leur place dans un restaurant chic.

chef celebrity Washingtonian Magazine

2 – « Mise sur le jockey, pas sur le cheval ».
Introduite par ce proverbe, l’astuce consiste à choisir un restaurant en fonction de son chef. Aux Etats-Unis on trouve beaucoup de ces « chefs-célébrités », et j’ai dessiné l’un d’entre eux récompensé par une écharpe de fleurs, à la manière d’un jockey, et entouré d’une foule qui prend des photos ou applaudit.

Washingtonian Magazine federica del proposto

4 – Faites l’impasse sur les plats…
… afin de mieux profiter des entrées, nous conseille le magazine. Le Chef donne souvent le meilleur de lui-même dans les entrées. Essayer au moins une fois de ne dîner que des entrées peut s’avérer malin, et j’ai donc dessiné un couple entouré de petites entrées et regardé curieusement par deux couples qui mangent des plats classiques aux tables voisines.

desssin diner au bar

5 – Ne prenez pas de table.
Et profitez du bar. Aux Etats-Unis il est courant de s’installer au bar pour manger. Dîner au bar peut être intéressant et plus intime lorsque l’on est en couple (étant donné que l’on est proche l’un de l’autre) et parfois moins bruyant qu’en salle. J’ai dessiné un couple en train de dîner sur un bar aménagé comme une vrai table avec une vrai nappe et une bougie.

illustration bring your own

7 – Apportez votre vin.
Là j’ai fait une vraie découverte : aux Etats-Unis on peut apporter sa propre bouteille de vin au restaurant ! Il suffit alors de payer une taxe sur chaque bouteille apportée. L’astuce consiste à apporter un vin étranger de qualité (français ou italien) plutôt que de boire un mauvais vin acheté à un prix équivalent. J’ai dessiné un couple chic qui entre dans le restaurant avec un caddie de supermarché plein de bouteilles de vin achetées à l’extérieur.

missing pastry chef Washingtonian Magazine

12 – Mangez un Ben et Jerry sur le chemin du retour.
Ben et Jerry est une marque américaine de crèmes glacées et de sorbets. Le texte nous explique que dans beaucoup de restaurants les pâtissiers ont disparu et que les desserts sont désormais souvent surgelés. Mieux vaut alors faire l’impasse sur le dessert et acheter un sorbet chez Ben et Jerry avant de rentrer à la maison. J’ai dessiné un couple lisant une affiche « Cherche Pâtissier » en dégustant un sorbet Ben et Jerry.

Pour cette série je me suis amusée en dessinant le restaurant. Il est possible de mettre toutes les images bout à bout pour découvrir un restaurant tout en longueur et dans lequel on retrouve les différentes situations.
J’ai par ailleurs inséré, un peu caché, le couple de rockeurs dans différentes scènes. Vous le voyez ?

interview federica del proposto figaroscope

Retrouvez l’interview de Frederica Del Proposto dans le Figaroscope du 5 Novembre 2014.

En parallèle, Federica a réalisé une cinquantaine d’illustrations pour le guide « 100 choses à avoir fait au moins une fois dans sa vie à Paris avec ses enfants » (Le Figaroscope).

federica del proposto

Avoir poussé la porte des ateliers d’artistes à Belleville.

Cet été j’ai reçu une proposition de travail aussi intéressante qu’inattendue : illustrer le nouveau guide du Figaroscope.
Suite au succès de la série « 100 Choses à avoir fait au moins une fois dans sa vie à Paris », le Figaroscope a décidé de publier une nouvelle version destinée aux parents de jeunes enfants.

Théâtre de Guignol

Avoir crié « attentioooooonnnnn!!!!!! » au Théâtre de Guignol.

Écrit par Anne-Charlotte de Langhe, ce guide sélectionne le meilleur des sorties culturelles de la capitale à faire avec les enfants. Un petit guide qui fera à la fois le bonheur des petits et des grands, et grâce auquel j’ai d’ailleurs moi aussi découvert des endroits de Paris que je connaissais pas.

prendre l'air en métro.

Leur avoir fait prendre l’air en métro.

Je ne m’attendais pas vraiment à recevoir cette commande, car je n’avais jusque là pas encore eu le plaisir de travailler pour la jeunesse. Cette série était donc pour moi une véritable opportunité.
J’ai commencé par dessiner une illustration-test. L’éditeur souhaitait en effet voir la manière dont j’allais interpréter les textes. Une fois cette image validée, j’ai passé la semaine suivante à étudier la composition et à choisir les couleurs que je voulais donner à mes illustrations. Le vrai travail a ensuite pu commencer.
Le guide au format carré se compose de cent textes, dont cinquante sont illustrés. Le Figaroscope m’a laissé le choix des textes à illustrer. Il était assez amusant de voir que les textes qui m’inspiraient le plus étaient bien souvent les préférés de la rédactrice. Ce travail de création a duré environ un mois et demi.

bijou aux Puces de Vanves

Lui avoir offert son premier bijou aux Puces de Vanves.

Ce petit livre vendu en kiosque sortira en librairie le 14 Novembre. Je voulais donc lui donner un petit « plus », car pour moi il s’agît d’un véritable livre à garder dans sa bibliothèque. Un bel ouvrage à feuilleter en famille le soir ou le week-end, et j’espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que j’en ai pris à l’illustrer.

Aquarium du Trocadéro

Avoir caressé les carpes koï de l’aquarium du Trocadéro.

Plus d’images de Federica Del Proposto.