Rencontre avec Natacha Paschal

Pochette en cuir dans une main, pinceau dans l’autre, Natacha promène son regard espiègle sur le monde et le retranscrit en dessins. Elle a étudié les arts graphiques mais s’est formée seule à la peinture et à l’illustration. Fashion victim et philosophe à ses heures, elle se demande toujours ce que Churchill aurait dit face à cette petite veste. Le port altier, toujours prête à poser devant les objectifs, elle scrute discrètement les alentours et choisit son angle car elle capte, elle absorbe, ce qu’elle va dessiner, en portrait ou en récit illustré.

Capture d'écran 2018-03-07 16.04.56

Avec quels adjectifs qualifierais-tu ton style ?
Coloré, libre et rapide (je ne suis pas très patiente donc ça doit aller vite !)

nouveau_talent__natacha_paschal_1722

Quelles sont les différentes inspirations que l’on retrouve dans ton travail ?
Stylistiquement, j’aime beaucoup le travail de Maira Kalman, Delhomme ou Shirgley mais c’est dans la vie de tous les jours et plus particulièrement dans la culture populaire de masse que je trouve mes sujets de prédilection.

14334373_1104746006246431_8978773249915617280_n

Quel projet sur lequel tu as travaillé est le plus représentatif de ton travail ?
Le guide du Village Saint-martin 2017/2018 de Michel Lagarde pour lequel j’ai illustré et écrit plusieurs pages regroupant mes adresses préférées du quartier, le ton était libre, c’était vraiment moi ! Ou encore des T-shirts pour le groupe “Cyrillus” qui ne devraient pas tarder à sortir et pour lesquels je me suis beaucoup amusée lors de la création des visuels. Capture d'écran 2018-03-07 16.19.40

Quel est ton meilleur souvenir en tant qu’illustratrice ?
Mon exposition à la Galerie Treize-dix l’été dernier, c’est génial de voir la réaction spontanée des gens sur son travail et d’échanger avec.

21148170_229514434244477_1307930795624628224_n-1

Ton endroit préféré pour dessiner ?
C’est plutôt une question d’énergie mais une pièce gorgée de lumière fera l’affaire. Je n’arrive pas à dessiner à la lumière artificielle et l’hiver c’est la course contre la montre une fois passé 16h !Capture d’écran 2018-03-21 à 19.07.29.pngLe premier livre illustré qui t’a marqué (bande dessinée / jeunesse) ?
Je me souviens du livre “Je suis un chien” d’Art Spiegelman, non seulement l’histoire et les dessins étaient top mais en plus il avait une petite laisse accrochée à la reliure et je le trainais partout, ma mère devenait folle ! (Je l’ai encore.)

Capture d’écran 2018-03-21 à 18.52.01.png

Le dernier livre (images / Art) lu ou acheté ?
La dernière BD de Brecht Vandenbrouck, “White Cube” qu’une amie m’a offert à mon anniversaire et que j’ai adoré tant pour ses qualités graphiques que pour la puissance de la narration (quasiment sans texte).Capture d’écran 2018-03-21 à 19.06.47.png

Le livre ou l’image à emporter sur une île déserte ?
Probablement “Frances” de Johanna Hellgren, j’y pense encore souvent trois ans après l’avoir lu. Mais je déteste choisir !

Capture d’écran 2018-03-21 à 18.57.40.png

Une affiche de cinéma que tu aimerais accrocher chez toi pour son aspect graphique ?
Peut-être l’affiche de “Pauline à la plage” de Rohmer. J’aime ce qu’elle m’évoque, et puis il y a quand même un dessin de Matisse dessus ! J’aime également beaucoup la reprise par Nine Antico qui a illustré les pochettes DVD du coffret chez Potemkine…

Capture d’écran 2018-03-21 à 19.05.33.png

Ton plus beau souvenir d’exposition ?
Peut-être pas beau mais marrant, l’exposition Philippe Valette par L’attrape rêve avec son entrée sur tapis rouge et poteaux de sécurité façon VIP, les restes d’un repas McDonald exposés en vitrine et des individus se baladant en costume dudit “Georges Clooney”.

Capture d’écran 2018-03-21 à 19.04.21.png

Ton illustrateur, dessinateur ou artiste “coup de cœur” du moment ?
Chloé Wise est assez fascinante (comme son travail) et son compte instagram… c’est tout un poème.

Capture d’écran 2018-03-21 à 19.00.29.png