Entretien avec DAQ

L’illustrateur, typographe et directeur artistique David Acevedo Queralt (DAQ) revient pour nous sur sa philosophie et sa méthode de travail.

Cornetto DAQ

Travail typographique pour Cornetto avec l’agence Lola Madrid.

Considères-tu l’illustration, la typo et la direction artistique comme des savoir-faire séparés, ou comme des facettes différentes d’un même esprit créatif ?
Je considère qu’il s’agit de disciplines très distinctes qui partagent un processus créatif similaire. Je tente du moins d’appliquer une certaine philosophie de travail qui se définit par une touche artisanale et une attention portée aux détails. Je considère chaque pièce comme unique et différente.

Telefónica DAQ

Style Frame pour Telefónica.

Peux-tu justement nous parler de ce travail de processus créatif ?
Je commence chaque travail en recherchant des informations et me documentant. Généralement quelques idées commencent à émerger au cours de cette première phase. Je couche alors ces idées sur papier avec plusieurs croquis au crayon. En parallèle je dresse une liste de mots-clés qui m’aideront dans la conceptualisation du projet.
Une fois que j’ai une idée claire du concept je commence à dessiner au crayon. Puis, en fonction du projet, je travaille avec la technique choisie. Quoi qu’il en soit je termine presque toutes mes images sur ordinateur.

Notegraphy

typography Notegraphy

Typographie pour Notegraphy avec l’agence Herraizsoto & Co.

Quelle place tient l’animation dans ton travail ?
L’animation représente une part importante de mon travail. Dans les projets d’animation je m’implique généralement dans la direction artistique, la réalisation de style frames ou la conception de personnages. Cela dépend à la fois des besoins du projet et du travail des réalisateurs et des animateurs.

Tu parlais de « touche artisanale » mais la technologie semble également jouer un rôle important ?
La technologie tient en effet une part importante parce que les outils m’aident à obtenir le rendu souhaité et facilitent mon travail. Afin d’éviter toute aliénation j’envisage la technologie comme un moyen et non comme une fin.

Ikea DAQ

Conception de personnages pour Ikea.

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?
Je termine une illustration pour un client et je travaille sur un projet personnel en collaboration avec un créateur Barcelonais (Victor Sarrià). Pour le moment je ne peux pas en dire grand-chose mais disons que c’est lié aux univers de la bande dessinée et des contes. C’est un défi et je suis très excité.

Illustration DAQ

Plus d’images de DAQ.