MONSIEUR Z(ki)

Monsieur Z nous parle de sa série néo vintage sur les stations de ski.

monsieur z illustration alpes style

illustration alpes guard

Comment avez-vous commencé cette série sur les stations de ski ?
J’ai été contacté par Samantha Michel des Éditions André, une entreprise spécialisée dans les cartes postales sports d’hiver Alpes françaises. Samantha m’a commandé dix nouvelles images sur le thème du ski, afin de compléter la précédente série que j’avais faite pour eux. Depuis quelques temps je travaille beaucoup sur le sujet du tourisme, entre la mer et la montagne…

illustration fille skiant à la montagne française

monsieur z chamonix

Comment s’est fait le choix des designs pour cette série ?
Les Éditions André m’ont laissé libre de dessiner comme bon me semblait. J’ai décidé d’adopter un style néo vintage qui n’est pas sans rappeler les affiches de tourisme des années 30 à 50.

monsieur z alpes illustration

illustration mer de glace

Pourriez-vous nous en dire davantage sur votre processus de travail ?
Auparavant je faisais beaucoup de croquis papier afin de peaufiner mes lignes avant de commencer la mise en couleur sur l’ordinateur. Maintenant j’attaque directement par la couleur et la composition. Mes sketchs ressemblent à des taches de couleurs, un peu comme des tableaux de Nicolas de Staël. Je termine en affinant les détails si besoin est….

monsieur z chamonix illustration

illustration pic chamonix

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?
Je travaille sur un clip de 30 secondes pour le studio d’animation Mickey Did It. Ce sont des frenchies installés à Amsterdam, et nous utilisons mon imagerie californienne dans un clip qui servira à promouvoir leur studio sur les marchés français et anglo-saxons.

mosieur z courchevel illustration

Plus d’images de Monsieur Z.

Monsieur Z chez Fluide Glamour

Le lundi 22 mars, la galerie Arludik animée avec talent par Diane et Jean-Jacques Launier, présentait en marge de sa très belle exposition « Alice au pays des Merveilles » le premier Artbook de Monsieur Z édité par Fluide Glamour.

Présentation du Artbook Monsieur Z

Monsieur Z en dédicace, Diane Launier (Galerie Arludik) et Anaïs Vanel (Fluide Glamour)

Attendu depuis longtemps, c’est un embarquement immédiat pour un voyage en images avec en prime le sourire d’une hotesse de l’air qui n’est pas sans rappeler sa cousine belge Natacha.

L’attachée de presse de Fluide Glamour, Valentine Véron

La signature emblématique de son avion accompagne la plupart de ses images et balise un parcours sur une décennie de cet illustrateur emblématique.

C’était aussi l’occasion d’exposer quelques toiles de Monsieur Z, si celles-ci ne sont plus sur les murs lors de votre passage, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la galériste.

Monsieur Z à la Galerie Arludik

Quant au Art book, il est disponible sur place ou dans toutes les bonnes librairies depuis le 16 mars. Et cela, pour moins de 20 euros !

Monsieur Z et Arthur de Pins à la Galerie Arludik

Anaïs Vanel (Éditrice Fluide Glamour)

L’interview de Monsieur Z

Monsieur Z est l’un des pionniers et l’un des inspirateurs de la naissance d’Agent 002 en 1999. L’idée de lui confier la couverture du livre s’est imposée tout naturellement.
La seule contrainte était de pouvoir mettre entre parenthèses sa patte d’illustrateur si reconnaissable au service de l’ensemble de l’agence. Pari réussi sur toute la ligne! La tentation d’aller plus loin en réalisant un générique (le cinéma et l’animation reste son objectif premier dans les années à venir) était trop forte pour ne pas y succomber.

Agent 002: Comment est née l’idée de faire un générique pour un livre et comment es-tu arrivé à cette synthèse graphique ?

Monsieur  Z: L’histoire de Fred Bernard est un vrai scénario, et chaque illustrateur a eu un tableau ou un acte à développer, alors quoi de plus normal que de faire un générique. Cela m’a semblé assez naturel en fait!
De plus avec le développement des médias comme internet pour assurer la promotion du livre, l’animation est un moyen très séduisant pour accrocher l’œil, et plus nécessairement réservé aux films du grand écran. Le traité graphique devait absolument être d’une simplicité extrême pour ne pas concurrencer tous les illustrateurs (on ne peut que se soustraire face à autant de talents réunis).
Un générique doit mettre en appétit, il faut avoir encore de la place pour dévorer la suite… surtout un livre comme Bellaciao. De plus, c’est l’occasion pour l’éditeur de remercier toutes les personnes qui ont contribué à sa création.

Agent 002: Quelles sont tes références ou tes maîtres en la matière ?

Monsieur Z: Un seul nom: Saul Bass. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, courez vite chez votre libraire et videoclub préférés pour combler cette lacune! Il est le souffle du genre, des animations en papier découpé, à vous hérisser les poils du bras.

Agent 002: Cela t’a-t-il donné envie d’en refaire pour des clients ?

Monsieur Z: Oui, j’ai déjà fait un générique pour un film de Laurent Tirard « Mensonges et Trahison“ avec Edouard Baer, Marie-Josée Croze, Clovis Cornillac et Alice Taglioni. J’ai travaillé avec un ami Thierry Gracia, qui m’a présenté Laurent. C’était un petit budget pour l’époque, mais du coup on a eu carte blanche. C’était  super, et surtout c’était mon premier essai en salle de cinoche.
J’ai aussi fait pour la télé le générique de ma série animée « Jet Groove » avec le même procédé, avec toutefois un peu plus d’animation. La musique est signée « Dimitri from Paris » que je salue et remercie. Et puis, avec Isabelle qui a travaillé avec moi sur ce générique, nous  expérimentons depuis plus d’un an des animations flash pour un site de vente en ligne au japon. http://voi.0101.co.jp/
Les anims restent simples, ce n’est pas tous les jours évident car nous en faisons souvent et beaucoup. De plus, les clients ont tendance à vouloir charger l’écran. Le vide à l’image fait encore un peu peur. Mais nous sommes toujours contents du résultat.

Agent 002 : Comment se partagent la part créative et technique avec Isabelle Mainier ?

Monsieur Z: Pour l’instant on travaille en ligne et au téléphone car nous n’habitons pas la même région. On se voit tout de même de temps en temps, mais c’est assez rare. Tout commence par un story-board, on en discute, et on règle déjà les anims. Puis je fais les dessins et lui envoie les scènes sous forme d’images fixes.
Généralement, c’est une fois que le design est terminé qu’Isabelle intervient (avec sa baguette magique) et que tout bouge. On fait ainsi plusieurs “aller-retour“ dans la même journée pour savoir si ce que l’un a fait convient à l’autre ou non. Chacun est assez libre de dire ce qu’il pense.
Et on avance comme ça jusqu’à ce que le film soit terminé. Comme on est assez perfectionniste l’un et l’autre, il nous arrive de passer beaucoup de temps à régler d’infimes détails que personne ne verra!

L’interview d’Isabelle Mainier

Isabelle Mainier partage l’atelier de l’illustrateur Tino à Strasbourg. Nous lui confions régulièrement des animations en collaboration avec des illustrateurs d’Agent 002. Cette nouvelle aventure avec Monsieur Z nous permet (enfin!) de mettre en lumière son talent.

Isabelle Mainier vue par Tino

Agent 002: Comment est née l’idée de faire un générique pour un livre et comment s’est passée ta collaboration avec Monsieur Z ?

Isabelle Mainier: L’idée du générique est une idée de Monsieur Z. Mon travail sur ce projet a consisté à intégrer le style de l’illustrateur pour que l’animation soit aussi proche que possible de son univers. J’ai ensuite essayé d’apporter au projet un peu de mon savoir-faire et de ma touche personnelle en animation.
Plus concrètement, Monsieur Z m’a soumis un story-board en images, qui m’a servi de base pour le montage d’un premier animatique permettant de poser les grandes lignes et le rythme général de l’animation.
A partir de cet animatique, j’ai dégrossi, affiné et détaillé les différentes séquences de l’animation. Cette seconde partie du projet s’est déroulée en étroite collaboration avec Monsieur Z afin de préciser ou modifier les séquences détaillées de l’animation.

Agent 002: As-tu déjà travaillé en binôme avec des illustrateurs et sur quels types de projets ?

Isabelle Mainier: J’ai déjà travaillé avec plusieurs illustrateurs sur des projets très différents. Je travaille régulièrement avec monsieur Z pour des bannières animées pour le web.
Je partage un atelier a Strasbourg avec Tino et travaille régulièrement avec lui sur différents projets animés ou interactifs. J’ai également travaillé avec Sébastien Messerschmidt, Oxo la terre, Astrid Scaramus… Les projets en collaboration avec des illustrateurs sont très diversifiés : animations, bannières animées, jeux, interfaces animées et interactives…

Agent 002: Combien de temps est nécessaire pour réaliser un tel travail ?

Isabelle Mainier: La production de Bellaciao s’est déroulée sur un mois environ et a nécessité 8 jours de travail pour ma part http://www.i-za.net/

Bellaciao: le générique!

Notre catalogue Bellaciao, disponible en librairie, poursuit sa route vers les agences de communication. Monsieur Z a conçu un générique dans la lignée de Saul Bass et d’autres maîtres du genre, avec l’aide d’Isabelle Mainier, notre partenaire pour l’animation. Une minute trente de bonheur accompagnée d’un thème musical inédit. Vous pouvez aussi visionner cette animation sur notre compte vimeo pour une version en haute définition.

La Vente aux enchères chez Artcurial

Eric Leroy dirige depuis quelques années chez Artcurial  le département bande dessinée en pleine expansion sur le marché des ventes aux enchères. Les expositions de Bilal et les records de vente de Franquin, Hergé Hugo Pratt et Bilal ont assis la réputation de sa maison dans un domaine de plus en plus convoité. Une complicité de longue date nous a permis d’ouvrir la vente de cet automne avec 10 toiles numériques de 10 artistes emblématiques de l’agence. Certaines sont à vendre au prix unique de 1 400 euros auprès de l’agence, sur le SHOP d’Agent 002!!

La maison de ventes Artcurial, Hôtel Marcel Dassault

Le démarrage de la vente avec une toile de Tino

Toiles de Stéphane Goddard et Antoine Helbert

Toiles de Berto Martinez, Daniel Egneus et Carmen Garcia Huerta

Toiles de Monsieur Z, Tino et Pietari Posti

Vente aux enchères Agent 002 chez Artcurial
le vendredi 20 novembre 2009 à 17 heures de 10 oeuvres pour les 10 ans d’Agent 002.

7 Rond-Point des Champs-Elysées – Paris 8ème

http://www.artcurial.com

Les illustrateurs par Antoine Doyen

La sortie du livre de Bellaciao s’est accompagnée d’une séance de dédicace à la galerie Arludik et d’une soirée le samedi 14 novembre 2009.

Seb Jarnot

A cette occasion, le photographe Antoine Doyen a tiré le portrait de l’équipe présente ce jour-là.

Pietari Posti

Une occasion rare de réunir des illustrateurs venus de toute la France et même de plusieurs autres pays.

Bruno Salamone

Côté français, on pouvait croiser Monsieur Z citoyen d’honneur de la french riviera, Tino et Guillaume Decaux arrivés tout droit de Strasbourg, Sébastien Messerschmidt de Lyon, Seb Jarnot le Nîmois et les Parisiens de l’étape Bruno Salamone et Stéphane Goddard.

Guillaume Decaux

Le New-Yorkais John Jay a fait le voyage spécialement de la grosse pomme, la Madrilène Carmen Huerta accompagnée par la branche catalane de l’équipe Gabriel Moreno et Pietari Posti, complétaient cette équipe de choc.

John Jay

Sébastien Messerschmidt

Monsieur Z

Tino

Carmen Garcia Huerta

Photo de groupe sur l’Ile Saint-Louis… avec les agents!

La nouvelle recrue: Gabriel Moreno

Merci à Antoine Doyen!

http://www.antoinedoyen.net/blog/