Entretien avec Antoine Helbert

Antoine Helbert est entré chez Agent 002 début 2007, car il nous avait bluffé avec sa série de personnages hybrides, sortie de son imagination fertile et de son talentueux coup de stylet. Tout de suite repéré par les agences pour des campagnes d’envergure, il n’en poursuit pas moins son activité, parallèle, sa double vie de chef décorateur à l’Opéra National du Rhin. Nous vous invitons à découvrir cette facette et d’en apprendre un peu plus sur quelques campagnes.

Hybride - recherche personnelle

AGENT 002 : On te connait surtout comme illustrateur, mais une grosse partie de ta carrière se passe dans les coulisses de l’Opéra national du Rhin à Strasbourg. Peux-tu nous parler de cette partie cachée de l’iceberg ?

Antoine Helbert : J’ai débuté à l’Opéra national de Strasbourg il y a déjà une bonne quinzaine d’années, bien avant ma carrière d’illustrateur de publicité.  Mon travail à l’opéra m’a permis d’aborder tous les styles de l’antiquité à nos jours en passant par la Renaissance, le XIXème etc…en 2D comme en 3D. Cette approche a forgé mon propre style assez « éclectique ».

Antoine Helbert peignant une oeuvre d'après Bronzino

Antoine Helbert travaillant sur le rideau de scène peint du théâtre des Champs Elysées (15 m x 12m)

AGENT 002 : En quatre ans de présence chez  Agent 002, peux-tu résumer ton parcours d’illustrateur en 3 images  et nous parler de tes principales campagnes ?

Antoine Helbert : Comme toutes les histoires exceptionnelles, elle commence par une rencontre totalement hasardeuse avec Agent 002. Puis très vite les commandes se sont enchaînées : la toute première avec l’agence BETC EURO RSCG pour la Française des Jeux, qui m’a proposé de créer un vieux sage japonais façon estampe. Cela faisait appel à mes connaissances techniques (patines à l’ancienne) et mon goût pour l’Histoire de l’Art

Campagne Sudoku de la Française des Jeux (2007) - agence BETC EURO RSCG

Ensuite, l’agence Young & Rubicam a repéré mon travail pour les bières Grimbergen. Cette fois-ci c’était un vaste chantier faisant référence à Bruegel et à Bosch.

campagne Grimbergen "le silence" (2007) - agence Young & Rubicam

Puis il y a trois ans de cela, je décroche la toute nouvelle campagne Orangina créée par la jeune et dynamique agence FFL, aujourd’hui Fred et Farid Paris .
Cette commande marque un tournant dans ma carrière puisqu’elle utilise mon style bien perso (les êtres hybrides, l’hyper-réalisme, les textures).

campagne Orangina - agence Fred & Farid paris

AGENT 002 : L’agence Wolkoff et Arnodin  t’a confié les packs des collants fantaisie des nouvelles collections de la marque Chantal Thomass. Comment se déroule cette collaboration avec cette marque et sa créatrice ?

Antoine Helbert : Tout d’abord, c’est Chantal Thomass qui m’a choisi et elle m’a fait totalement confiance et c’est très rare dans ce métier ! Je pense réellement que son univers rejoint quelque part le mien un brin glam, poudré, chic et intemporel. Donc, je dirais qu’une parfaite harmonie s’est opérée. Je retiendrais aussi la fluidité, mot qui correspond bien à cette collaboration.

Collection bas Chantal Thomass - printemps été 2011

Antoine Helbert et Chantal Thomass

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s